Publications

Burundi day: une journée éclatante de beauté et forte participation de la jeunesse

Le parc Strathcona d’Ottawa a abrité en date du 7 juillet 2018 les festivités marquant le 56ème anniversaire de l’indépendance du Burundi. L’événement organisé par l’Alliance des Burundais du Canada (ABC) en collaboration avec Unis pour une Intégration Consciente au Canada (UNICC), Burundi We Want (BWW) et African Canadian Association (ACAO), fut un grand succès. Les activités marquant la journée étaient on ne peut plus diversifiées. Au nombre de celles-ci, une marche tout au long de la rivière Rideau pilotée par les membres de la section ABC de la circonscription d’Ottawa-Vanier; des jeux pour enfants organisés par les scouts et guides d’Ottawa et un rafraîchissement au goût des participants.

Le point d’orgue de ces festivités aura été le tournoi de football réunissant plus de cinq équipes de tous les horizons, incluant Ottawa, Montréal et Sherbrooke. Sherbrooke a remporté le tournoi et les aînés (senior) de l’ABC ont remporté le match de levée de rideau. Peu après le tournoi, les footballeurs se sont joints aux autres participants au moment où le match qui opposait la Russie et la Croatie était diffusé en direct au Parc.

Par la suite, l’ABC a procédé à une distribution d’ordinateurs à cinq familles qui en avaient le plus besoin, selon les critères établis par l’organisation, et remis des certificats aux enfants ayant brillamment terminé les cycles maternelle, primaire et secondaire, afin d’appuyer le cheminement scolaire et une meilleure réussite des enfants. Cela a été salué par les bénéficiaires avec le plus grand enthousiasme.

Le député fédéral de Hull-Aylmer, Greg Fergus, s’exclamera en ces termes : «Je suis honoré de participer à cette activité et de constater, par moi-même, la joie et la ferveur qui marquent les Burundais du Canada à l’occasion de la célébration du 56ème anniversaire de l’indépendance de leur pays». Mais la chose la plus importante pour M. Fergus est cette activité de remise d’ordinateurs et de certificats car, pour lui, «La promotion de l’éducation est une activité essentielle; l’éducation est la base de tout développement, la clé pour l’avenir».

Le président de l’ABC fédéral, André Dunduri a insisté sur l’importance de l’éducation des enfants comme source de tout développement communautaire et d’intégration effective des Burundais dans la société Canadienne. Il a remercié tous les Burundais, jeunes et vieux, d’avoir répondu massivement à cette célébration de l’indépendance du Burundi qui, par ailleurs, coïncidait avec l’anniversaire de la fondation du Canada. Il n’a pas non plus manqué de saluer la présence des autorités canadiennes qui s’étaient jointes au Burundais, notamment L’Honorable Nathalie Des Rosiers, l’honorable Greg Fergus et le conseiller Municipal Mathieu Fleury . La députée provinciale d’Ottawa-Vanier, Nathalie Des Rosiers s’est dite très heureuse de participer, estimant que c’était toujours un honneur de rencontrer les communautés et de célébrer la diversité. Elle ajoutera que «l’ABC est une des bonnes organisations qui permet à tout le monde de se faire entendre du Canada et possiblement d’ailleurs; qui rassemble la diaspora pour qu’elle se sente appuyée; afin qu’elle puisse participer aux niveaux politique, culturel et social. Alors c’est important de voir des organisations comme ça et celle-ci fonctionne très bien». Interrogée à propos de sa réponse face aux attentes des Burundais, Nathalie Des Rosiers dira en substance: «Toute ma vie, j’ai beaucoup travaillé dans la résistance contre la discrimination. Alors, je suis toujours à l’écoute des symptômes de discrimination qui peuvent exister et j’aime beaucoup participer, avec les groupements communautaires, pour voir comment améliorer leur sort et de m’assurer que les gens qui viennent au Canada sont bien accueillis et qu’ils puissent contribuer à la mesure de leurs talents et ça continue d’être un point sur lequel il faut continuer de travailler». La note attribuée par la députée à l’ABC : 9,6 sur 10 ou alors 96%. «La diversité est notre force» dira-t-elle, enthousiaste, à toute l’assistance. De plus, elle a remis, rappelons-le, un certificat spécial à l’ABC pour ses réalisations.

Même son de cloche de la part de Mathieu Fleury, Conseiller municipal Rideau-Vanier. Celui-ci a trouvé que l’ABC se démarquait de bien d’autres organisations par cette vison novatrice qui met l’éducation au centre des préoccupations, estimant que celle-ci est la base; la clé même de tout développement. Mathieu Fleury a tenu à souligner que la remise d’ordinateurs et de certificats suscitait l’émulation au sein des enfants et était un exemple à suivre; un modèle pour les communautés d’immigrants et même pour les Canadiens.

Avec une note de 150% à l’ABC pour la qualité d’organisation, Thierry Harris, entrepreneur et candidat aux fonctions de Conseiller municipal Rideau-Vanier, a soutenu avec un brin de satisfaction que « Les atouts des Burundais sont l’éducation et l’approche facile» en faisant remarquer avant de conclure que, «Quand on s’ouvre aux autres; quand on ouvre la barrière, il y a un monde de possibilités qui peuvent arriver».

Les réactions d’autres personnes venues célébrer l’événement ont été invariables et quasi unanimes : «une fête parfaitement réussie, la joie et le sentiment de se retrouver en famille et en communauté». Les Canadiens se trouvant sur les lieux étaient tout sourire et n’avaient aucune gêne à se fondre dans les foules devenues subitement «arc-en-ciel»; tant le concept de diversité est si ancré en eux que tout cela paraissait naturel.

Rose Hakizimana, une Burundaise établie à Ottawa mentionnera que: «ABC ikora ibikora inka»-(traduction libre) : «L’ABC fait un travail remarquable». Elle ajoutera que c’est un exercice extraordinaire que de permettre aux gens de se rencontrer et de s’épanouir ensemble en tant que communauté, en célébrant dans l’allégresse, l’indépendance de leur pays. « L’ABC est un creuset d’unité pour les Burundais du Canada; une vraie famille» conclura Mme Hakizimana.

Rappelons que l’événement du 7 juillet a été précédé par un atelier organisé deux jours plus tôt par l’ABC en collaboration avec Le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO), le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) et des experts indépendants sur «Le rôle des parents dans le cheminement scolaire de leurs enfants».

Deux semaines plus tôt, comme si les étoiles étaient alignées en faveur de notre communauté, deux des membres du comité exécutif de l’ABC, Léocadie Kabogoye et Justine Nkurunziza, s’étaient vues décerner une médaille par le maire d’Ottawa en guise de creconnaissance pour leur niveau de leadership et d’implication dans leur communauté

 

                                                                       
**

L’implication de notre communauté au sein de la société Canadienne nous honore et déterminera l’avenir qu’on léguera à nos enfants.

Fait à Ottawa le 20 juillet 2018

© L’Alliance des Burundais du Canada, l’ABC

2 Responses

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *